Connecting Networks

Articles taggés avec : journal du geek

Fibre : des chercheurs explosent le record de débit

Le vendredi, 16 juillet 2021. Posté dans Archives Rezopole

Fibre : des chercheurs explosent le record de débit

Des chercheurs japonais du NIICT sont parvenus à transférer des données à un débit de 319 térabits par seconde sur plus de 3 km. Surtout, leur technologie est compatible en l’état avec les réseaux de fibre optique moderne.

 

Pourtant, ces performances ne sont pas conditionnées par un nouveau matériau révolutionnaire ; elles se basent sur la même technologie de fibre optique déjà présente dans notre infrastructure. Plutôt que d’utiliser un seul canal de fibre optique, l’équipe de recherche a misé sur une technique baptisée “Wavelength-division multiplexing”, ou WMD.

L’idée repose sur une association de plusieurs “cœurs” de fibre optique. Le signal peut ainsi, grâce à ce dispositif, être réparti sur différentes bandes en simultané. Cela évite de faire porter toute la charge à une seule et unique fibre, ce qui génère notamment des interférences.

 

Pour atteindre cette vitesse record, les chercheurs japonais ont utilisé une fibre optique à quatre “cœurs”, et fait usage d’une troisième “autoroute” pour le signal ; en plus des deux habituellement utilisées dans ce type d’applications, ils ont aussi utilisé la bande S. Ils ont également soumis le signal à deux nouveaux types d’amplification, avant de subir le processus d’amplification normal.

 

Ce qui rend ces travaux aussi perturbants, c’est leur faisabilité concrète. Le diamètre externe des fibres proposées par l’équipe est strictement identique à celui d’un câble de fibre optique standard. Cela a une implication majeure. Pour passer des réseaux actuels à ce type de technologie, il n’y aurait pas besoin de remplacer toute l’infrastructure; la nouvelle est déjà compatible avec l’ancienne.

 

Certes, il existe des technologies capables de grimper bien plus haut mais cette technologie n’est utilisable que dans des cas de niche. Celle du NIICT, par contre, est directement applicable sur le réseau actuel.

Pour les chercheurs, cette particularité très importante “démontre le potentiel des fibres de compatibilité standard dans la mise en place à court terme de réseaux de fibre à très haut débit”. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les débits auxquels nous avons accès aujourd’hui pourraient sembler ridicules bien plus vite qu’on ne le pense !

 

 

 Lire l'article

 

Source : Journal du Geek

 

 

 

 

Opérateurs : les plaintes des Français ont augmenté en 2020

Le vendredi, 07 mai 2021. Posté dans Archives Rezopole

Opérateurs : les plaintes des Français ont augmenté en 2020

Avec plus de 33 000 alertes de consommateurs via la plateforme “J’alerte l’Arcep” en 2020, le gendarme des télécoms révèle une hausse des plaintes de 37,5 % par rapport à 2019.

 

Parmi les 4 opérateurs (Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free), le plus mauvais élève a été Free en générant le plus de requêtes négatives de la part des Français. Il prend ainsi la place de SFR. Dans le détail, Bouygues Telecom a connu 19 alertes pour 100 000 clients. C’est 25 pour Orange, 26 pour SFR et 29 pour Free.

 

Les Français ont beaucoup plus utilisé Internet en 2020, avec les différents confinements, et ont constaté bien des problèmes. « Les signalements reçus concernent, cette année encore, le plus fréquemment la qualité de service, service après-vente (SAV) compris. Viennent ensuite l’insatisfaction quant aux évolutions des réseaux (déploiement de la fibre, couverture mobile insuffisante, etc.) en particulier le déploiement de la fibre, suivi par les pratiques commerciales des opérateurs et les difficultés rencontrées lors d’un changement d’opérateur », explique l’Arcep.

 

De manière générale, la satisfaction des Français a baissé. Si la moyenne des opérateurs était de 7,65/10 en 2019, ce fut 7,5/10 en 2020.

Les écarts les plus importants se trouvent dans le fixe. Les clients de SFR attribuent une note de satisfaction de 6,8/10 à SFR contre 7,5/10 à Orange.

Concernant le mobile, les notes s’échelonnent 7,4 pour SFR à 7,8 pour Orange et Free.

Tandis que les services clients des opérateurs sont globalement mal notés. Free tire son épingle du jeu avec un 2,6/5 quand SFR clôt le banc avec un piteux 1,8/5.

 

 

 Lire l'article

 

Source : Journal du Geek

 

 

 

 

Free défie Orange avec une offre agressive pour les pros

Le vendredi, 26 mars 2021. Posté dans Archives Rezopole

Free défie Orange avec une offre agressive pour les pros

Le 23 mars dernier, Free a annoncé ses offres commerciales à destination des entreprises : Free Pro. Une offre notamment destinée aux TPE, PME mais aussi les collectivités et entrepreneurs individuels, ne disposant pas des ressources suffisantes pour se fournir chez ses concurrents.

 

La Free Pro mettra à disposition des professionnels une Freebox 100 % fibre optique 10 EPON, disposant d’un WiFi tri-band associé à un répéteur. Afin de garantir une connexion Internet même en cas de coupure, cette box dispose d’un modem 4G externe et repose à la fois sur le réseau fibré de Free et celui de Jaguar Network. On y retrouve également une fonction NAS permettant de sauvegarder jusqu’à 200 Go de données dans le Cloud, du WiFi 5 et une protection WPA3 standard.

 

Free espère faire la différence grâce à la fiabilité, supposée, de son matériel : la box est dotée d’un OS dédié qui est capable de s’auto-diagnostiquer grâce à l’IA. L’opérateur s’engage aussi à fournir une assistance en ligne en moins de huit heures avec un support dédié basé en France. Cette offre inclut deux lignes fixes, avec appels illimités vers les mobiles en France et dans plus de 100 destinations autour du monde, ainsi qu’un forfait mobile 4G/5G illimité.

 

L’opérateur en profite également pour lancer une offre mobile pour les professionnels, laquelle ne diffère pas réellement de son offre grand public. Pour 19,99 €/mois, on profite de 150 Go de data en 4G/5G, 25 Go en roaming depuis plus de 70 destinations et les appels illimités vers mobiles et fixes vers plus de 100 destinations internationales. La subtilité, c’est son service client dédié aux professionnels, accessible 7j/7 de 7h à 20h, avec l’engagement d’obtenir une réponse sous huit heures.

 

 

 Lire l'article

 

Source : Journal du Geek

 

 

 

 

Un péage pour les géants d’Internet

Le mercredi, 29 mai 2019. Posté dans Archives Rezopole Archives GrenoblIX Archives LyonIX

Un péage pour les géants d’Internet

Les principaux fournisseurs d’accès à Internet français ont établi le classement des plus gros consommateurs de bande passante il y a un an. Ces groupes, comme Google, Netflix, Akamai, Facebook, profitent des tuyaux des opérateurs français sans payer leur juste part.

 

La Fédération Française des Télécoms (FFT) et son président réclament donc « plus d’équité ». En effet, dans une interview accordée au Figaro, Arthur Dreyfuss explique que « 80 % des impôts payés en France par des acteurs du numérique le sont par des opérateurs télécoms français. A certaines heures de la journée, 80 % du trafic des réseaux télécoms est dû à YouTube, Netflix, Amazon et Facebook ».

 

Dans de telles conditions, la FFT propose d’instaurer un péage c’est-à-dire faire payer l’accès aux réseaux des opérateurs français. Ces tuyaux étant extrêmement profitables aux géants américains, les fournisseurs d’accès se demandent quand vont-ils participer au financement des infrastructures ? En effet, les FAI doivent sans cesse investir pour agrandir et améliorer leurs réseaux. Des financements donc lourds pour lesquels les géants d’Internet participent peu voire pas du tout.

 

Cette proposition n’intervient pas au hasard puisque le gouvernement souhaite mettre en place une taxe sur les activités publicitaires des plus grandes sociétés du numérique. Elle devrait être mise en place très rapidement puisqu’elle vient d’être votée par le Sénat.

 

 

 Lire l'article

 

Source : Journal du Geek

 

 

 

 

FaLang translation system by Faboba